Bronchiolite : la kinésithérapie est efficace

5

L’épidémie est de Bronchiolite est aujourd’hui très répandue avec plus de 30% des nourrissons touchés depuis le début de l’année. Il faut dire qu’il s’agit d’une épidémie qui est présente sur la France depuis le mois de novembre. Le virus responsable s’appelle VRS et affecte particulièrement les petites bronches du nourrisson. Celles-ci vont secréter des mucosités et vont bloquer les voies respiratoires. Les bébés auront alors du mal à respirer normalement, à manger et à téter. Depuis quelques mois, les services d’urgences sont encombrés par les cas de nourrissons. Cependant, la kinésithérapie a fait ses preuves.

La kinésithérapie respiratoire

Un article paru en 2012 avait semé le doute sur l’intérêt voire le caractère dangereux de la kinésithérapie respiratoire. Dès lors, les praticiens et certains parents étaient particulièrement hésitants à l’idée de confier leurs enfants à un kinésithérapeute respiratoire. Cependant, ces types de soins ont montré leur efficacité et permettent surtout d’apporter une réelle réponse efficace à la bronchiolite.

D’ailleurs, une étude parue récemment permet de valider l’efficacité de la kinésithérapie respiratoire chez cellu M6 LPG. Dès lors, tous les enfants ayant subi ce traitement ont vu leur état s’améliorer sensiblement. De plus, les enfants ayant été traités par kinésithérapie respiratoire ont été internés moins longtemps dans les services d’urgence.

Ce qui est une étude qui permet de rassurer sur les possibilités offertes par la kinésithérapie. Notez toutefois qu’une étude en milieu libérale permettra de mieux confirmer ce résultat. Ce qui permettra d’avoir une vision globale de la situation.

Bronchiolite : les bons réflexes

Il faut savoir que le traitement de la bronchiolite est l’affaire de tous, mais les parents doivent avoir les bons réflexes, notamment le mouchage du nez avec du sérum physiologique. En effet, un nourrisson respire principalement par le nez. Celui-ci doit alors être suffisamment dégagé afin de l’enfant respire du mieux possible. Si l’on sait que la bronchiolite est causée par un virus, un peu comme la grippe, il faudra veiller à ne jamais mettre le nourrisson avec les autres enfants, surtout dans les établissements publics.

Ensuite, il faut veiller à se laver les mains constamment avant et après avoir touché l’enfant. Pour les autres membres de la famille, il est important de se laver les mains une fois de retour à la maison, surtout lorsqu’ils aiment être en contact avec l’enfant.
Si les symptômes persistent, le mieux serait de se rendre à l’hôpital et de faire appel à un kinésithérapeute respiratoire.