Pourquoi créer une mutuelle ?

661
pourquoi créer une mutuelle

Les offres que proposent les mutuelles seraient devenues dans la mise en place et le développement des systèmes de retraite et de protection sociale. Les services qu’offrent ces organismes, présentent un nombre important d’avantages.

C’est d’ailleurs ce qui a poussé environ 40 millions de Français à y souscrire. Quels sont les avantages de la création d’une mutuelle et qu’est-ce qui peut expliquer son succès ainsi que sa longévité. Les réponses à la suite de cet article.

Lire également : Doit-on avoir confiance en tous les sites de produits bio ?

Qu’est-ce qu’une mutuelle ?

La mutuelle tire son origine du latin « mutuus » qui signifie « réciproque » ou encore « qui s’échange ». Elle désigne une organisation à but non lucratif qui a pour but la prévoyance sociale et l’assurance de ses souscripteurs.

Le financement d’une mutuelle est solidaire, ce qui veut dire que chaque membre apporte sa cotisation qui permet ainsi de financer une couverture sociale en complément à la sécurité sociale et également des actions d’entraide et de solidarité. Les remboursements maladies à eux seuls représentent près de 67% de l’activité des mutuelles selon une étude de l’IRDES (Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé).

Lire également : Perdre du ventre et rester en pleine forme, c'est possible ?

Cadre général de la création d’une mutuelle

De façon générale, le fonctionnement d’une mutuelle s’appuie sur trois axes prioritaires que sont : la sécurité sociale, l’assistance sociale et la protection sociale.

La sécurité sociale

Elle couvre l’ensemble des mesures qui visent la protection de la personne face aux risques sociaux énumérées par l’Organisation Internationale du Travail dans sa convention numéro 102 de l’année 1952. Il s’agit des soins médicaux, des indemnités de maladie, des prestations de chômage, de vieillesse, de maternité, d’invalidité, de décès, des prestations familiales et autres prestations dans le cas des maladies professionnelles ou accidents de travail.

L’assistance sociale

Ce volet de la mutuelle s’occupe de toutes les situations qui ne sont pas couvertes par la sécurité sociale. L’assistance sociale dépend généralement de l’intervention de l’État contrairement à la sécurité sociale qui elle s’appuie sur des contrats entre les partenaires sociaux impliqués. L’assistance sociale garde toujours une certaine vivacité du fait qu’elle soit directement gérée par l’État au même titre que toutes les autres institutions sociales.

créer une mutuelle

La protection sociale

Dans un contexte international la protection sociale est considérée comme l’ensemble de la sécurité sociale et de l’assurance sociale. Elle se répartit sur deux axes : l’assistance purement médicale (santé) et les revenus de compensation en cas d’absence de travail (maladie, chômage, vieillesse, maternité, etc.).

Création d’une mutuelle : Quels avantages pour les assurés ?

Comme vous l’avez constaté plus haut, votre assurance maladie ne prend pas en charge 100% de vos frais de santé. D’où l’importance de la création d’une mutuelle pour rembourser les frais qui ne sont pas pris en compte par la sécurité sociale. Ces frais à la charge du patient regroupent la participation forfaitaire, le ticket modérateur et les éventuels  dépassements de frais médicaux ou d’honoraires.

Remboursement des frais dentaires

Dans la pratique, les frais dentaires représentent le plus grand pourcentage du reste à charge (c’est-à-dire des frais à payer par le patient). Les frais supplémentaires pour une couronne s’élèvent à environ 460 euros. Une mutuelle qui s’occupe du ticket modérateur va aider à réduire considérablement cette dépense.

Remboursement des frais d’optique et de prothèse auditif

Après les frais dentaires, les dépenses pour la santé des yeux représentent une part importante des frais à la charge du patient. Les prix des lunettes, des montures et des lentilles de contact ne font qu’augmenter sur le marché mettant ainsi à mal le budget santé des populations. La mutuelle permet  la réduction de ces frais et propose également aux membres des boutiques partenaires pour des achats à moindre coût des accessoires d’optique.

Les appareils auditifs de classe 1 (dont le prix limite est de 800 euros) sont totalement pris en charge. Ceux de classe 2 qui peuvent aller au-delà de 800 euros seront remboursés en partie. Tout cela va dépendre des options choisies dans votre contrat avec la mutuelle.

Les mutuelles assurent également de substantiels remboursements dans le cadre d’une hospitalisation ou la fourniture de matériel médical.

Rate this post