Quelle est la meilleur cigarette électronique ?

112

Les cigarettes électroniques gagnent aujourd’hui en popularité. Entre ceux qui souhaitent arrêter le tabac, ceux qui aiment apprécier les petites choses de la vie et ceux qui collectionnent, le profil consommateur est très diversifié. Il en est autant pour les types de cigarettes électroniques. Alors, quelle est la meilleure cigarette électronique ? Voici une petite sélection des modèles les plus prisés sur le marché en ce moment !

Les pods

On commence tout de suite avec le numéro 1. Il s‘agit de la cigarette électronique pod. Une e-cigarette pod a une forme très compacte et c’est un atout non négligeable. Les consommateurs d’aujourd‘hui cherchent des produits discrets et faciles à ranger. Les pods blu répondent parfaitement à cette exigence. Mais malgré sa discrétion, les pods ne manquent pas de mine.

A lire également : E liquide CBD quelle résistance choisir ?

Les pods blu 2.0 notamment ont été conçues pour séduire par leur esthétique. Ces cigarettes électroniques existent d’ailleurs dans différents coloris, autant pour séduire tous les profils. À noter que la blu 2.0 a une résistance intégrée à la capsule. Et comme le remplacement de la capsule est très facile, on peut l’entretenir facilement pour durer dans le temps ;

Les cigarettes en kit

On a ensuite les cigarettes électroniques en kit. Celles-ci s’adressent plus aux gros consommateurs et aux collectionneurs. Elles existent sous des formes très différentes. Leurs points forts c’est justement cette diversité de formes. Chacun peut choisir la forme qui lui convient le mieux.

Lire également : Pourquoi créer une mutuelle ?

Mais la cigarette en kit n’est pas très discrète. Plutôt volumineuse, elle n’entre pas aussi facilement dans la poche. Ce n’est décidément pas un modèle qui s’adresse à ceux qui fument en cachette. De plus, le remplacement des pièces, dont la résistance, se révèle être un véritable casse-tête.

Les boxs

La box est une cigarette électronique qui se base sur le même principe que la pod. Elle est rechargeable, facile à utiliser et séduit aussi par son esthétique. Là où la différence se fait ressentir, c’est au niveau de la taille. La box est plutôt volumineuse par rapport à la pod.

La box est aussi difficile à camoufler que les cigarettes en kit. L’autre point commun c’est la difficulté de remplacer la résistance. Cet élément est également remplaçable comme sur les deux modèles précédents, mais l’opération n’est pas aussi facile que sur une pod. Or, la résistance doit être remplacée très régulièrement.

Les sticks et les plufs

On passe maintenant à la stick, celle qui s’apparente le plus à la cigarette traditionnelle. De par sa forme tubulaire, elle rappelle la forme des cigarettes traditionnelles. C’est à la fois un avantage et un inconvénient pour ceux qui veulent arrêter le tabac. La transition vers la stick est assez facile, mais il sera difficile de perdre l’habitude. Quoi qu’il en soit, la stick est rechargeable et on peut parfaitement remplacer les éléments pour durer dans le temps.

Là où il n’est pas possible de mener une quelconque opération d’entretien, c’est sur les plufs. Une plufs est avant tout une cigarette électronique jetable. Si elle est plutôt discrète et abordable, la batterie intégrée n’est pas rechargeable et on n’a pas la possibilité d’ajouter de l’e-liquide. Une fois la batterie HS, il faut en acheter une autre. C’est un peu du gaspillage, mais ça n’empêche pas les consommateurs d’en acheter.

Rate this post