Comment assurer l’entretien de la cigarette électronique ?

16

Afin de conserver les propriétés d’une cigarette électronique, il est important de procéder régulièrement à son entretien. Cela passe par le respect de plusieurs étapes et peut paraître parfois fastidieux ou complexe. Découvrez comment procéder à l’entretien d’une cigarette électronique.

A lire aussi : Mieux connaître un VTC

À quelle fréquence nettoyer une cigarette électronique ?

La fréquence d’entretien d’une cigarette électronique dépend de plusieurs facteurs notamment la fréquence d’utilisation et la composition. De même, les différentes parties d’une cigarette électronique ne doivent pas être entretenues à la même fréquence. Par exemple, le clearomiseur doit être nettoyé après le changement du liquide tandis que le nettoyage du Drip Tip doit se faire chaque jour. Quant à la batterie, vous devez procéder à son entretien de temps en temps, soit une fois par mois.

Quels matériels utiliser pour nettoyer une cigarette électronique ?

Voici la liste de quelques éléments incontournables que vous devez avoir.

A découvrir également : Comment couper les cheveux d’une femme ?

  • l’eau tiède pour nettoyer l’atomiseur et le clearomiseur en profondeur,
  • le bicarbonate de sodium connu aussi sous le nom de sel de Vicy, carbonate monosodique et bicarbonate de soude,
  • l’alcool ménager pour dégraisser, désinfecter et faire briller le matériel,
  • le vinaigre blanc peut remplacer l’alcool ménager

La liste n’étant pas exhaustive, vous trouverez d’autres matériels indispensables en fonction du modèle de la cigarette électronique.

Comment nettoyer la cigarette électronique ?

À présent, avec tous ces matériels, vous pouvez passer au nettoyage de votre cigarette électronique en nettoyant ces différentes parties.

Nettoyer le réservoir

Le nettoyage du réservoir doit s’effectuer après le changement de l’e-liquide afin de limiter son encrassage. À cet effet, dévissez ce dernier et vider son contenu complètement. Ensuite, vous pouvez le nettoyer à l’eau chaude et claire. Après ce nettoyage, séchez le réservoir en essuyant les filetages et les parois à l’aide d’un papier absorbant. En revanche, vous devez le laisser reposer pendant 24 heures, avant son utilisation. Cependant, si vous possédez une cigarette électronique monobloc avec un réservoir non démontable, alors utilisez simplement un chiffon imbibé d’alcool ou un coton-tige pour nettoyer son réservoir. Évitez surtout le rinçage à l’eau d’une cigarette monobloc.

Nettoyer le DRIP-TIP

Cette partie supérieure de la cigarette électronique retient facilement les saletés. Il est alors impératif de la laver régulièrement à l’eau claire. Ensuite, il faudrait souffler plusieurs fois sur le Drip-Tip pour l’évacuer entièrement.

Nettoyer le débit d’air et la cheminée

Le débit d’air et la cheminée sont des composants essentiels au fonctionnement d’une cigarette électronique. Ils servent à produire la vapeur et à restituer les saveurs. À cet effet, ils sont constamment exposés à la saleté et doivent être nettoyés juste après le changement de la résistance. Cependant, étant fixés à l’atomiseur ou au clearomiseur, ils ne sont pas en général démontables. Si par contre, vous arrivez à les démonter, alors procéder à leur nettoyage en les passant sous l’eau à un débit élevé. Après ce rinçage, laissez sécher pendant un long moment. Il est important que ces pièces ne contiennent aucune trace d’humidité après leur entretien.

En somme, en opérant fréquemment l’entretien de votre cigarette électronique à travers ces différentes étapes, vous conserverez ses propriétés. Vous pourrez alors en faire une utilisation efficiente, et ce, sur une longue période.