Comment choisir son logiciel de gestion de laboratoire ?

1111
choisir son logiciel de gestion de laboratoire

Le choix d’un logiciel de gestion de laboratoire peut être un processus complexe surtout lorsqu’il s’agit de tenir compte des différentes fonctionnalités de celui-ci et de votre budget. Pourtant, il est important de trouver l’outil qui convient à votre entreprise, et cela, qu’il s’agisse d’une petite start-up ou d’un grand laboratoire de recherche. Voici les critères de choix à suivre pour réussir cette mission.

S’appuyer sur les fonctionnalités

Le premier critère à prendre en compte pour choisir un logiciel de gestion de laboratoire est le niveau de fonctionnalités proposé. De base, un tel outil vous permet de gérer les échantillons, les données de laboratoire et les protocoles d’essai. Par contre, un LIMS plus avancé comme celui proposé par Select Informatiquevous offre des fonctionnalités supplémentaires. Il s’agit notamment de la gestion des stocks, la traçabilité, la planification des ressources, l’analyse statistique et la génération de rapports.

A lire en complément : Quelles sont les offres de forfait RED by SFR ?

Penser à la personnalisation

Le deuxième critère de sélection est la capacité de personnalisation du LIMS. Si votre laboratoire a des besoins spécifiques en matière de gestion des données ou de conformité réglementaire, il est important de trouver un système adapté. Dans la pratique, l’outil doit disposer des interfaces utilisateur personnalisées et des options de travail spécifiques.

Ne pas oublier l’intégration

choisir son logiciel de gestion de laboratoireUn autre critère à prendre en compte dans le choix d’un LIMS est sa capacité d’intégration avec d’autres systèmes. Si votre laboratoire utilise des systèmes informatiques tiers, il est essentiel de choisir un LIMS qui peut s’intégrer facilement avec ceux-ci. Cela peut réduire les temps de transfert de données et améliorer la précision des résultats.

A voir aussi : Forfait mobile combien de data ?

Tenir compte de l’ergonomie

Un logiciel de gestion de laboratoire doit disposer d’une interface utilisateur facile à prendre à main. Cette dernière doit également être intuitive et explicite pour permettre d’effectuer des tâches de manière efficace. Un LIMS convivial peut ainsi réduire le temps de formation des utilisateurs et améliorer la productivité du laboratoire.

Prendre en compte la conformité

Les laboratoires doivent respecter des normes strictes en matière de qualité et de sécurité. Cela implique souvent la mise en place de processus de gestion des données rigoureux et d’une documentation complète. Un LIMS conçu pour répondre aux exigences réglementaires peut aider les laboratoires à respecter ces normes et à éviter les erreurs coûteuses. Cependant, les systèmes conformes aux réglementations peuvent être coûteux.

Ce sont là quelques critères pouvant vous permettre de choisir un bon logiciel de gestion de laboratoire. Si vous n’y arrivez pas, adressez-vous à un spécialiste en la matière.

Rate this post