Comment intégrer les revenus Airbnb dans ma déclaration ?

24

Les revenus Airbnb comme la plupart des revenus de l’économie collaborative sont désormais imposés. En tant qu’utilisateur, Il est donc important de bien déclarer vos revenus Airbnb. Comment intégrer les revenus Airbnb dans votre déclaration ? Quand faut-il déclarer les revenus Airbnb ?

Quand faut-il déclarer les revenus Airbnb

La location de votre résidence meublée ou partiellement meublée génère un bénéfice périodique imposable. Cependant, les bénéfices annuels issus de la location d’une de vos résidences secondaires n’excédant pas 305euros ne sont pas soumis à l’impôt. Il en est de même pour les revenus annuels (ne dépassant pas les 760euros) perçus lors de la location de votre résidence principale.

A lire aussi : Six cadres sur dix envisagent de démissionner

Sous quel régime juridique faut-il déclarer ?

Les revenus issus de la location d’un appartement ou d’une maison doivent être déclarés aux services fiscaux lors de votre déclaration de revenus. Généralement la plupart des appartements ou maisons que vous mettez en location sont meublés. Ainsi donc, les revenus perçus devront être déclarés dans la catégorie juridique des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) plus précisément sous le régime de loueur meublé non professionnels. Ce régime permet de réduire la lenteur administrative liée à la location de votre résidence.

A découvrir également : On vous dit tout sur le tote bag tellement utile aux professionnels

Sous quel régime fiscal faut-il déclarer ?

A partir du moment ou vos revenus Airbnb sont imposables, vous avez le choix entre deux régimes fiscales : Le micro BIC et le régime réel.

Micro BIC

Le micro BIC s’applique dans les cas où le loyer perçu est inférieur à 70000euros. Il est simple et ne nécessite pas de longues démarches administratives. Dans cette forme d’imposition, les revenus Airbnb sont déclarés et imposables à 50%. C’est-à-dire que vous bénéficiez d’un abattement de 50% sur les montants déclarés. Cet abattement correspond aux frais et charges et que vous avez eu à supportés. Il est donc important que vous déclarez le montant de votre revenu brut et non net.

Régime réel

En effet, lorsque le montant des bénéfices issus de la location de votre résidence excède 70000 euros, vos revenus sont soumis au régime réel.

Contrairement au micro BIC, dans ce régime vous devez déclarer le montant net des frais et charges que vous avez perçus. Plus précisément, les frais et chargé sont déduits du revenu déclaré pour leur montant exact. Le montant net est ensuite imposé au barème progressif ainsi qu’aux prélèvements sociaux. Avec ce régime, lors de la déclaration annuelle vous devez déposer en complément une déclaration professionnelle (2031 SD).

Quelques conseils pour déclarer vos revenus Airbnb

Les revenus issus de la location de votre résidence sont par défaut imposables sauf dans les cas où le montant annuel perçu est faible. La location de l’une de vos résidences que ce soit une activité principale ou non doit s’accompagner d’un minimum de réflexes de gestions. Ainsi donc, vous devez comptabiliser le nombre de jours ou vos résidences ont été en location. Aussi, assurer vous de conserver les tarifs appliqués ainsi que les traces des échanges avec vos hôtes.

Les revenus Airbnb sont imposables à partir d’un montant annuel donné. Vous devez donc les déclarer sous le régime juridique et fiscal approprié.