E cigarette vapeur froide ou chaude ?

90

L’e-cigarette connaît un franc succès auprès des jeunes et moins jeunes. Quand vient le moment de choisir son type d’e-cigarette, il y a plusieurs questions à se poser. Quel type de sensations recherche-t-on ? Quelle quantité de vapeur et quel type de matériel privilégier selon qu’on soit débutant ou confirmé ? La température de la vapeur joue grandement sur le type de sensations et de hit d’une e-cigarette. Découvrez comment définir le modèle qui vous convient.

A voir aussi : Comment calculer le taux de nicotine pour cigarette électronique ?

E cigarette à vapeur froide : privilégier les saveurs et la fraîcheur

Choisir entre e-cigarette vapeur froide et e-cigarette vapeur chaude est bien sûr une affaire de goût avant tout. Cette sensation de fraîcheur est particulièrement agréable quand on vapote un e-liquide de type fruité. La température basse ou tiède de la vapeur produite décuple la sensation de fraîcheur. Le processus de production de la vapeur froide permet également de préserver les saveurs.

La résistance du clearomiseur vapeur froide

La vapeur froide de l’e-cigarette vapeur froide ne s’obtient pas par hasard. Le clearomiseur, ou plutôt sa résistance, doit être du type bottom coil. Cela veut tout simplement dire que la résistance doit se trouver à la base du clearomiseur, loin du drip tip. Plus la résistance se trouve loin de l’atomiseur, plus la vapeur sera froide. Il faut également noter que la valeur de la résistance doit être haute, elle devrait se situer entre 0.8 ohm et 1.8 ohm, voire plus. Grâce à ces caractéristiques, l’e-cigarette vapeur froide produit de petites quantités de vapeur.

A découvrir également : Ocrena : Nouveau livre fantastique français

L’importance du drip tip pour la vapeur froide

L’e-cigarette à vapeur froide dispose généralement d’un embout buccal fin et long. Grâce à ce format, la vapeur produite par l’atomiseur traverse un plus long chemin avant de parvenir dans la bouche du vapoteur. Elle a donc plus de temps pour se refroidir. Le e-cigarette vapeur froide permet de profiter d’un tirage serré.

Le type d’inhalation de l’e cigarette vapeur froide

Pour profiter pleinement des meilleures sensations de fraîcheur et de saveurs, c’est l’inhalation indirecte ou MTL que vous devez choisir. À proprement parler, vous n’avez pas tellement à la choisir parce que ce sont les caractéristiques de la résistance et du drip tip qui déterminent cette caractéristique. L’inhalation Mouth To Lung vous permet d’aspirer une petite quantité de vapeur fraîche dans la bouche avant de l’inhaler jusqu’à vos poumons.

E cigarette vapeur chaude : pour plus de hit

La cigarette électronique à vapeur chaude a comme plus grand avantage la production de vapeur chaude en grande quantité. On la voit souvent comme l’e-cigarette du vapoteur confirmé. Mais comme pour le clearomiseur à vapeur froide, c’est également la résistance et le drip tip qui déterminent la température, le rendu et la quantité de vapeur produite. La e-cigarette à vapeur chaude est à choisir pour les types de e-liquide nicotiné plus riche en glycérine végétale.

Une résistance haute, mais une impédance basse

Afin que la vapeur propulsée par l’appareil soit d’une certaine température, la résistance de l’atomiseur doit se situer plus près du drip tip. La résistance doit également être basse, inférieure à 0.8 ohm. Il est à noter que plus la résistance est proche de zéro, plus la quantité de vapeur produite sera importante.

Un drip tip large, mais court

La forme et la largeur du drip tip jouent un rôle important sur la qualité de la vapeur qui parvient à la bouche ou aux poumons du vapoteur. Pour permettre à une grande quantité de vapeur de circuler sans risque de condensation, le drip tip de la vapoteuse doit être large et courte. Pour une meilleure circulation, la bague airflow est également à ouvrir au maximum.

Une inhalation directe pour la vapeur chaude

La cigarette électronique vapeur chaude permet souvent un tirage aérien, mais surtout de type Direct Lung. Cela veut dire que la vapeur produite est directement aspirée vers les poumons du vapoteur ou de la vapoteuse. Grâce à ce mode de fonctionnement, l’e-cigarette vapeur chaude permet de profiter d’un vapotage intense et un hit fort.

Comment régler la température de la vapeur de l’e-cigarette ?

Le choix de l’atomiseur et de sa résistance vous permet de définir dès le début le type de vapeur produite : chaude et aérienne ou froide et serrée. Néanmoins, pendant l’utilisation de la vapoteuse, on ressent toujours la nécessité d’ajuster un peu la température de cette vapeur. C’est tout à fait possible avec les modèles récents de e-cigarette, car ils sont équipés de boutons qui servent à contrôler la température. Vous noterez toutefois que le contrôle de la température agit directement sur la résistance et ainsi sur son fonctionnement.

Un autre réglage que vous pouvez et devez faire lors de l’utilisation de votre e-cigarette est celui de la circulation de l’air ou airflow. Cette fonction vous permet de réduire ou d’augmenter la quantité d’air circulant au sein de votre cigarette électronique. Ce réglage peut également vous permettre de jouer un peu avec la température de la vapeur propulsée par votre e-cigarette. Grâce à ces fonctionnalités, il vous est possible de tiédir une vapeur trop chaude ou d’apporter plus de douceur à une vapeur trop froide.

Toux et hoquet : quel type de vapeur provoque ces désagréments ?

Quand vous utilisez une cigarette électronique pour la première ou même pour la énième fois, vous risquez d’expérimenter l’un de ces problèmes. Le plus courant est la « quinte de toux du vapoteur ». C’est un problème de toux qui peut survenir après une mauvaise utilisation de la vapoteuse, c’est ce qui se passe souvent quand vous débutez et que vous ne savez pas encore réellement comment faire.

D’une manière générale, il faut savoir utiliser le bon e-liquide avec la bonne e-cigarette et faire les bons réglages. La quinte de toux du vapoteur peut avoir lieu si vous vapotez avec une e-cigarette vapeur froide et qu’en plus vous ouvrez trop la bague d’airflow. Cela aura comme effet de provoquer un passage d’air trop important.

Le problème de hoquet avec l’e-cigarette peut également s’expliquer par le fait que le vapoteur aspire trop d’air d’un seul coup. Cependant, d’autres théories parlent d’un problème lié à une quantité trop importante de nicotine dans le e-liquide. Pour ne pas être victime de ces désagréments, il faut apprendre à vapoter doucement et ne pas tirer la vapeur comme si on tirait la fumée d’une cigarette.

Pourquoi opter pour la cigarette électronique pas cher ?

La cigarette électronique est un produit pour les Français qui aiment vapoter autrement. Depuis son arrivée il y a quelques années, les cigarettes électroniques ont évolué avec d’autres collections et des prix réellement intéressants pour les jeunes, les quadras et les quinquagénaires. En outre, cette e-cigarette apporte d’autres ambitions et des solutions pour vapoter avec gourmandise, authenticité en préservant le pouvoir d’achat.

Avec une e-cig à petit prix, les vapoteurs ont l’embarras du choix pour celles et ceux qui recherchent un produit de qualité mais abordable. En l’occurrence, les vapoteurs ont beaucoup de solutions sur le marché pour trouver leur e-cigarette à petit prix. Il faut savoir que les plus grands sites d’e-commerce en ligne spécialisés comme VDLP proposent des collections de qualité.

Sur le site Nicovip, vous retrouvez toute une collection de cigarettes électroniques en promotion. Dans le détail, les e-cigarettes Aspire, Vaporeso, Innokin ou encore Mah Smok sont des exemples parfaits pour cette e-cigarette à bas coût. Grâce à ces modèles, les cartouches de liquides aromatiques s’insèrent facilement pour le plus grand bonheur des vapoteurs.

La cigarette électronique confirme en tout cas toute la palette des produits en ligne disponibles pour les vapoteurs. En moyenne, le coût d’une e-cigarette pas chère est d’une trentaine d’euros. Sans oublier que certains modèles « premium » coûtent un peu plus cher entre 50€ et 70€. Mais, les vapoteurs ne peuvent regretter leur choix avec un produit fiable et solide. D’autant plus, que la collection est très large et les vapoteurs ont tout intérêt à lire la fiche technique.

La cigarette électronique à bas prix n’est pas un piège. En effet, les e-cigarettes ont la même qualité quoi qu’elle en coûte. Les vapoteurs n’ont rien à craindre de la cigarette pas chère. Elles sont certifiées par les autorités avant d’être vendues sur le marché.

Rate this post