Les nouvelles technologies pour assurer la surveillance des employés

La performance des employés revêt d’une importance particulière pour atteindre les objectifs de l’entreprise. C’est la raison pour laquelle les dirigeants sont toujours à la recherche de nouveaux outils permettant d’améliorer la productivité de leurs collaborateurs. Grâce à l’électronique et à l’informatique qui sont parvenus à apporter leur lot d’innovations constantes pour aider à la conduite des troupeaux, les patrons peuvent désormais se prendre pour Big Brother. Néanmoins, il convient de rappeler que la surveillance des employés a aussi des limites.

Les nouveaux outils pour surveiller les employés

Le fonctionnement des employés se fera toujours ressentir dans l’entreprise, autant dans la productivité que dans l’atteinte d’objectifs. C’est dans cette optique que les dirigeants ont décidé de mettre en place un grand nombre de moyens permettant d’assurer la surveillance des salariés. Il n’y a plus seulement la simple timbreuse qui comptabilise les heures de présence. Grâce à l’avancée de la technologie, les employeurs ont la possibilité d’accéder aux courriers électroniques de leurs employés, d’examiner les fichiers des ordis, ou encore, de consulter les sites visités par les collaborateurs.

Même les appels téléphoniques peuvent être enregistrés, sans oublier le recours à une agence de surveillance permettant d’avoir une bonne maîtrise des moindres allées et venues des salariés dans l’entreprise. Il existe également des « logiciels de flotte » qui permettent de suivre les collaborateurs qui partent en voyage d’affaires. L’objectif étant de toujours s’assurer que l’employé respecte ses engagements et reste fidèle à l’entreprise.

Jusqu’où pouvez-vous aller avec la surveillance des employés ?

L’employeur a des droits qui lui reconnaissent le contrôle d’activité de ses salariés. Ce contrôle doit toutefois se faire sur leur temps et lieu de travail, et doit aussi respecter un cadre strict. Si l’essor des nouveaux outils et technologies de contrôle a entraîné une multiplication des affaires de surveillance, il n’en reste pas moins que vous ne devez nullement dépasser les bornes. Le principe de loyauté, de proportionnalité et d’intimité des salariés doit toujours être respecté.

Vous ne devez jamais installer de caméras qui se chargent de filmer de façon directe les postes de travail et d’enregistrer en continu. Les caméras sont aussi interdites dans certains lieux tels que les toilettes, les vestiaires et douches. Seules les sociétés qui interviennent dans le domaine d’activité téléphonique (les centres d’appel par exemple) sont autorisées à installer des systèmes d’écoute de leurs employés. De plus, elles devront informer les salariés au préalable. Le système de géolocalisation repose aussi sur un dispositif encadré.

Tous droits réservés aurablog.org