La mobilisation des gilets jaunes a engendré un grand nombre de pillages

22

Lors de la mobilisation des gilets jaunes qui a eu lieu ce samedi, de nombreux commerces se trouvant aux abords des Champs-Elysées et de la rue de Rivioli ont été victimes de pillages. Il en est de même des commerces qui se trouvent au niveau de l’avenue de la grande armée.

Un vendeur a assisté impuissant au pillage de son magasin

Vendeur dans un magasin d’articles de moto, Clément a assisté impuissant au pillage de sa boutique. Il précise avoir vu un groupe composé d’une dizaine de gens commencer à casser les vitres du magasin. En seulement l’espace de 30 secondes, il y avait une soixantaine de personnes qui étaient présentes dans le local.

Des caméras qui étaient dans le magasin ont permis au propriétaire de voir plus tard ce qui s’est réellement passé. Le magasin a complètement été saccagé malgré la présence d’antivol dans les magasins. Clément se désole du fait qu’il doit avoir à faire un inventaire pour voir ce qui a été dérobé, faire l’état des stocks avant de pouvoir reprendre son métier de commerçant.

Un restaurant a aussi subi l’assaut des vandales

Ce ne sont pas que les commerces qui ont été saccagés le samedi. D’autres établissements ont également été la cible des vandales comme le restaurant La Belle Armée. Ce restaurant qui se trouve au niveau de l’Avenue de la Grande Armée, a eu les vitres totalement brisées. Un des employés du restaurant précise que pour échapper à la fureur des vandales, le personnel a dû se barricader au premier étage, le temps que la situation revienne à la normale.

Il précise que de l’endroit où ils se trouvaient, ils pouvaient entendre des groupes de personnes entrer dans le restaurant et saccager tout ce qu’ils trouvaient sur leur passage.

Des vidéos montrant les pilleurs qui s’emparaient des moindres biens

Nombreuses ont été les vidéos qui ont été filmées depuis l’Arc de Triomphe et qui montrent les pilleurs s’attaquer aux moindres commerce. Il en et de même de la boutique Zadig et Voltaire qui se trouve près des Champs-Elysées. Les casseurs brisaient des vitrines et forçaient des portes. Ils ressortaient quelques minutes plus tard avec des bras chargés.

C’est le samedi où la mobilisation des gilets jaunes a eu lieu, que de nombreux commerces ont été pillés au niveau des Champs-Elysées. Les propriétaires de boutiques n’ont pu que constater, dans l’impuissance, le spectacle.

Blog Vote